Impact factor: Exemples en psychiatrie

Publié le par yann

Plusieurs articles ont été cités sur ce blog.

Certains viennent de revues anecdotiques (voir le post ci-dessous).

D'autres de revues prestigieuses (Nature, Science).

Mais comment définir le prestige d'une revue?

 Il n'y a que des mauvaises solutions.

Le nombre de lecteur ne signe clairement pas la qualité d'un papier (sinon Gala serait une bonne revue de sciences).

La qualité des auteurs ne doit pas entrer en ligne de compte, sinon seuls les stars pourraient publier.

La moins mauvaise solution, le "moins pire" qui ait été trouvé, c'est l'impact factor.
Il est  est calculé de la manière suivante:

C'est le rapport du nombre de fois que des articles publiés dans la revue ont été cités au cours de l'année suivant leur parution sur le nombre d'articles publiés.

Ce qui est important, c'est donc que l'article ait été reconnu comme une référence necessaire pour la communauté scientifique.

L'impact factor varie de 0,1 (ou moins) pour les revues internationales de niveau "modeste" (c'est le cas de la revue francaise "L'Encephale" pour la psychiatrie, par exemple).

Il monte jusquà 5-6 pour les revues de qualité (Biological Psychiatry).

Il est aux alentours de 10 pour les revues prestigieuses (Molecular Psychiatry, American Journal of Psychiatry, Archives of General Pychiatry).

Il monte au delà, jusquà 30 et plus pour les revues d'excellence (Nature, Science).

Les revues spécialisés sont moins lues que les revues de sciences plus générales, et leur impact factor est donc logiquement moins élevé.

En terme de qualité de revues, la psychiatrie et les neurosciences sont plutot bien placées face à leur collègues d'autres spécialités, dans lesquelles la recherche est moins "dynamique.

Commenter cet article

Zeclarr 05/01/2007 03:04

d'ailleurs, tu as un site a jour qui recense les IF ?

yann 06/01/2007 00:59

A ma connaissance, l'Impact Factor est mesuré par Thompson ISIweb of Knowledge, et l'accès au site est payant. En tapant quelques mots clés sur google, on peut néanmoins  'probablement '  trouver des listes qui sont probablement plus ou moins tolérées.