Entretien motivationnel

Publié le par yann

Je l'ai lu il y a maintenant quelques mois.
J'avais trouvé que  "L'entretien motivationnel " de Miller et Rollnick était l'un des bouquins les plus utiles que j' ai lu au cours de mon internat.
C'est toujours le cas.
La prise en charge des patients alcoolodépendants a radicalement changé pour moi depuis cette lecture et depuis les stages en unité spécalisée.
L'idée centrale d'eviter la confrontation avec les patients, de partir de là où ils sont pour les accompagner là où ils veulent, c'est à dire pas necesairement à où le médecin l'a décidé est une évidence.

Mais comme toutes les évidences, elle a besoin d'être rappelée, théorisée, expérimentée, travailllée....
Je ne suis pas un 'fan inconditionnel' des thérapies cognitivo-comportementales, dont l'entretien motivationnel se distingue d'ailleurs sous de nombreux aspects, notamment en restant plus compatible avec un abord psychopathologique des troubles.
C'est une vraie réussite, dans un anglais facile à lire, et qui s'adresse non seulement aux soignants qui prennent en charge des sujets dépendants (c'est à dire 90% des soignants, y compris les étudiants en médecine), mais également la plupart des pathologies psychaitriques ou somatiques.
Une version francaise existe.

Publié dans Lectures

Commenter cet article